NearGroup, la nouvelle app de dating

Dans les cultures arabes, indiennes ou orientales où les gens ne peuvent pas vraiment avoir un profil de rencontre ouvert, les applications de rencontre traditionnelles Tinder/Happn/Bumble/Badoo etc. ne fonctionnent pas très bien car elles sont basées sur des images. Il s’avère que les bots de chat peuvent être la voie à suivre dans ces marchés.

NearGroup, un chat-bot permettant aux utilisateurs de se connecter avec des personnes partageant les mêmes idées, basé sur la proximité, la personnalité et leur contenu créatif, a récolté 1,6 million de dollars US.

Le chatbot NearGroup (ouvert pour Messenger) permet aux utilisateurs de lire les “histoires” d’individus proches et de répondre aux personnes avec qui ils souhaitent entamer une conversation. La théorie est qu’en montrant le contenu de quelqu’un d’abord, et non leur visage, vous êtes plus susceptible de trouver quelque chose en commun et d’éviter la culture “body-shopping” de Tinder, etc.

Il prétend avoir 2 millions d’utilisateurs, avec 2 milliards de messages à ce jour. L’équipe vise 100 millions d’utilisateurs en un an, et vise à amener les entreprises proches sur la plate-forme.

Il fonctionne maintenant sur FB messenger, Kik, Viber & Android, et il y a des plans pour Twitter, iPhone et Telegram. L’entreprise a été fondée il y a un an par Prashant Pitti, qui a précédemment occupé le poste de directeur du 5ème plus grand portail de voyages en Inde, EaseMyTrip. com.

Pitti dit:”Nous transformons la culture de la rencontre dans de nombreux pays où avoir un profil de dating ouvert peut vous causer des problèmes. Cela s’applique particulièrement aux filles et aux personnes LGBT. NearGroup résout ce problème en dissimulant les profils jusqu’à ce que les utilisateurs choisissent de les divulguer sélectivement à ceux avec qui ils ont construit une conversation de confiance.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *