Airbus veut lancer ses taxis aériens en 2018

Airbus envisage de mettre en vol son taxi aérien l’année prochaine, a confirmé cette semaine Marius Bebesel, ingénieur en chef de CityAirbus. Le calendrier est en bonne voie après que CityAirbus ait effectué avec succès des essais au sol du système électrique qu’il utilise pour propulser le véhicule dans les airs.

L’avion CityAirbus est une embarcation verticale de décollage et d’atterrissage à quatre rotors, capable de transporter jusqu’à quatre passagers sur des vols courts dans les zones urbaines denses, dans le but de relier les principaux hubs de transport, y compris les gares et les aéroports. Il est conçu pour être piloté au décollage, mais pour devenir un véhicule entièrement autonome une fois que la technologie sera plus aboutie.

Le CNBC rapporte qu’Airbus a pour objectif d’exploiter l’appareil sur des routes fixes et prédéterminées, avec des vitesses maximales de l’air d’environ 80 mph. Ils pourront sauter par-dessus le trafic qui peut augmenter considérablement les temps de parcours à l’entrée et à la sortie des points de transport urbain achalandés, ce qui contribuerait théoriquement à réduire la congestion du sol.

Les vols de courte distance sont également une application idéale de la technologie des batteries électriques, puisque c’est tout ce que les véhicules pourront gérer en utilisant des sources d’énergie entièrement électriques à court terme. De plus, l’échange d’unités de batterie ou la recharge autonome des quais pourrait faciliter l’autonomie de ces véhicules à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *